La pierre à chaux

 

La pierre à chaux agricole naturelle produite au Québec provient directement d’une carrière dont la pierre contient du carbonate de calcium (CaCO3) et une certaine quantité de carbonate de magnésium (MgCO3). Finement broyée, cette pierre offre des propriétés essentielles à la santé des sols et à la croissance des cultures.

Selon le lieu de production, la pierre à chaux est calcique, magnésienne (5 à 19,9% de MgCO3) ou dolomitique (20% et plus de MgCO3). La pierre à chaux naturelle est indispensable à la production agricole car elle permet de contrôler l’acidité des sols en plus d’apporter du calcium et du magnésium, deux nutriments essentiels à la productivité et à la santé des sols.

Un sol en santé et vivant favorise la productivité des cultures
et la rentabilité de l’entreprise agricole.

Le sol devient aussi plus résilient face aux aléas climatiques.

La pierre à chaux naturelle est appréciée pour ses nombreuses propriétés :

  • Neutralise l’acidité des sols agricoles;
  • Favorise la disponibilité des éléments nutritifs apportés par la fertilisation;
  • Réduit la toxicité de certains éléments contenus dans les sols dont l’aluminium;
  • Fournit du calcium et du magnésium, deux éléments nutritifs essentiels pour l’obtention de rendement de produits de qualité;
  • Développe un milieu favorable à la vie et au travail des microorganismes et autres êtres vivants présents dans le sol;
  • Améliore la croissance des racines des plantes ainsi que l’établissement des conditions favorisant le développement de nodules fixateurs d’azote chez les légumineuses;
  • Facilite la décomposition des résidus de récolte et de la matière organique;
  • Améliore la structure du sol, particulièrement pour les terres argileuses, compactes et mal aérées.

Le chaulage constitue le traitement le plus pratique, efficace
et économique pour maintenir les conditions de sol optimales.

Pour établir le bon diagnostic et obtenir une recommandation adaptée à vos parcelles, une consultation avec un.e agronome est préconisée.

Indicateurs privilégiés, le pH du sol (pH eau) et le pH tampon sont utilisés pour déterminer le besoin en chaux à appliquer pour atteindre le pH optimal. La quantité de pierre à chaux à utiliser varie selon le type de sol mais aussi selon la profondeur d’enfouissement, la culture ainsi que les critères de qualité du produit utilisé (indice de valeur agricole, pouvoir neutralisant, contenu en Ca et Mg et granulométrie). Il est donc primordial de prélever régulièrement des échantillons de sol pour s’assurer que son équilibre en acidité et de sa teneur en éléments fertilisants.

L’application de la pierre à chaux naturelle peut se faire en tout temps, du printemps à l’automne, au moment jugé opportun, lorsque le sol est bien portant et propice à l’épandage. La majorité des applicateurs offre l’épandage à taux variable pour tenir compte de la variabilité spatiale de chacune des parcelles et ainsi, apporter la dose appropriée et obtenir les meilleurs résultats.

Le chaulage est nécessaire parce que le sol s’acidifie au fil du temps.

Les principales causes d’acidité des sols sont :

  • L’utilisation de fertilisants ammoniacaux;
  • L’activité biologique des microorganismes du sol;
  • L’activité biologique naturelle du sol;
  • L’exportation de calcium et de magnésium par les récoltes;
  • Les matériaux de formation des sols;
  • Les précipitations acides.

 

Découvrez la compilation des analyses de pierres à chaux certifiées par le BNQ

Consultez le tableau
Vous aimeriez obtenir plus d’information ?
Contactez-nous